Rhyzomes genrés : propos sur une théorie qui n’existe pas.

imgscan-contrepoints-2013622-théorie-du-genre-1024x644Il n’y a pas de théorie du genre. C’est du moins, depuis peu de temps, ce que les esprits très en phase avec les problématiques soulevées par le « gender », ou le « genre », ne cessent de proclamer. Il n’y a pas de théorie du genre, il n’y aurait que les « études sur le genre » – « gender studies » en anglais. Le message se veut clair : aucune idéologie théorique, que des hypothèses de travail scientifique qui concernent au premier chef, l’Université et tout ce que l’on peut compter de Hautes Ecoles. Ne cherchez pas, vous ne trouverez pas de théorie sur le genre, vous ne trouverez que des écrits, incompréhensibles, avec force notes en bas de pages ; autrement rien de rien, rien qui puisse troubler la fameuse ménagère de moins de cinquante ans – que devient-elle celle-là ?

(…)

Lire la suite de l’article sur le blog Dum Volvitur Orbis, ainsi que la seconde partie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s