PAS DE VACANCES POUR LE GENDER

Parce que les idéologues comptent bien profiter des mois d’été pour faire progresser leurs idées morbides, nos chroniqueurs se déchaînent sur notre page Facebook. Petit florilège des posts diffusés en ce premier weekend de vacances: 

– Passez devant, Madame la ministre: pourquoi Mme Vallaud-Belkacem ne commence-t-elle pas  par mettre en oeuvre ses théories sur ses propres enfants? A cinq ans, on est pourtant tout à fait apte à recevoir ses premiers cours d’éducation sexuelle, non?  

 Himmler – Khmers rouges – Peillon, même combat pour l’Etat-parent?  

– Comment nos adversaires se dénoncent tout seuls en nous censurant: désinformation, suppression d’articles…


– Le genre envahit les études supérieures, insidieusement, sans faire de bruit. 

Ne vous laissez pas gagner par la torpeur estivale! Retrouvez ces posts décapants, et bien d’autres, en cliquant ci-dessous
https://www.facebook.com/pages/Toute-la-v%C3%A9rit%C3%A9-sur-linventeur-des-Gender-Studies/343324779126723

Publicités

Une réflexion sur “PAS DE VACANCES POUR LE GENDER

  1. Pour les études supérieures, cela fait depuis 4-5 ans que le genre envahit les colloques et les sollicitations de publication… J’en reçois régulièrement, comme sur toutes les listes de diffusion universitaires : c’est un véritable matraquage. Mais bon, les informations que je détiens ne vous intéresseront pas puisque je suis viré, par vos petits commissaires politiques néoconservateurs, de la page facebook et que, donc, je ne peux plus les apporter quand je les reçois.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s